Contre la grippe : vaccinons-nous

Mis à jour le 07/12/2018

La grippe peut entraîner des complications graves pouvant nécessiter une hospitalisation. La vaccination est le premier geste pour vous protéger de la grippe, si vous avez 65 ans et plus, si vous êtes atteint d’une maladie chronique ou si vous êtes une femme enceinte. Découvrez également les bons gestes à adopter pour limiter la transmission des virus de l'hiver.

1/ Comment se faire vacciner ? Par qui ?

Une vaccination gratuite pour les personnes à risque

Les personnes âgées de 65 ans et plus, les femmes enceintes, les personnes souffrant d'obésité ou atteintes de certaines affections, peuvent bénéficier d’une prise en charge gratuite du vaccin contre la grippe.
 
Sont considérées comme étant "à risque" :
  • les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • les femmes enceintes quel que soit leur trimestre de grossesse ;
  • les personnes souffrant d'obésité (Indice de masse corporel supérieur ou égal à 40) ;
  • les personnes atteintes de certaines affections chroniques ;
  • l'entourage familial des nourrissons âgés de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque.


Se faire vacciner : un parcours simplifié

Si vous êtes concernés par la vaccination contre la grippe (à risque), votre MSA vous adresse un courrier vous invitant à vous faire vacciner contre la grippe. 
 
Pour les personnes majeures :
1 - Grâce à l'imprimé de prise en charge du vaccin joint au courrier de votre MSA, vous pouvez retirer directement et gratuitement, votre vaccin auprès de votre pharmacien, sans prescription médicale préalable (à l’exception des personnes présentant des antécédents de réaction allergique sévère à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure).

2 - Vous pouvez ensuite vous faire vacciner par le professionnel de votre choix :
  • un infirmier,
  • votre médecin traitant,
  • une sage-femme (pour les femmes enceintes et l’entourage du nourrisson),
  • un pharmacien participant à l'expérimentation si vous résidez dans l’une des 4 régions suivantes : Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Hauts-de-France.
 
Pour les personnes de moins de 18 ans, une prescription médicale est indispensable :
  • Vous devez vous rendre chez votre médecin traitant avec l'imprimé de prise en charge du vaccin joint au courrier adressé par votre MSA.
     
  • S'il le juge opportun, votre médecin traitant vous prescrit le vaccin, en signant l'imprimé de prise en charge.
     
  • Votre pharmacien vous délivre le vaccin, sur présentation de l'imprimé de prise en charge signé.
     
  • Le vaccin peut vous être administré par une infirmière (sur prescription du médecin) ou par votre médecin traitant.
 
Si vous n'avez pas reçu ce courrier et que vous pensez faire partie des personnes à risque,
contactez votre MSA.  



La vaccination en pharmacie : une expérimentation dans 4 régions

Certains pharmaciens, autorisés par l'Agence régionale de santé (ARS), peuvent procéder à des vaccinations contre la grippe.

Quatre régions sont concernées par cette expérimentation : Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.
 
Soit 16 MSA : MSA Auvergne, MSA Ardèche-Drôme-Loire, MSA Ain-Rhône, MSA Alpes du Nord, MSA Nord – Pas-de-Calais, MSA Picardie, MSA Sèvres-Vienne, MSA Charentes, MSA Limousin, MSA Gironde, MSA Dordogne-Lot-et-Garonne, MSA Sud Aquitaine, MSA Grand Sud, MSA Languedoc, MSA Midi Pyrénées Nord, MSA Midi Pyrénées Sud.

Si vous résidez dans l'une de ces régions, vous pouvez vous faire vacciner par un pharmacien autorisé par l'ARS, sous réserve d'être :
 
  • âgé de 18 ans et plus,
  • et ciblé par les recommandations vaccinales (personne à risque).


Source : CCMSA